Rassemblements les 12 et 13 avril

VENDREDI 13 AVRIL 2018(1)

Mais de qui se moque-t-on ?
Nous devons porter l’exigence d’un réinvestissement massif dans nos Services Publics, l’embauche partout nécessaire, d’emplois statutaires correspondant aux besoins des usagers et une à vraie politique sociale.
Depuis l’entrée en mouvement des Cheminots, suivi de l’Energie, ce sont nombre de professions qui viennent élargir les rangs des mécontents ! Comme dans le secteur privé où les mobilisations se multiplient, comme dans le commerce…
Les retraités, victimes d’un véritable racket avec la ponction de la CSG, sont aussi de plus en plus mobilisés à l’image des dernières manifestations.
Combattons cette politique au seul service des intérêts du Capital : suppression de l’ISF, de l’impôt sur les dividendes, niches fiscales, autant d’argent qui ne rentre plus dans les caisses de la Nation et ne permettent plus la prise en compte des attentes et besoins des usagers.
C’est pourquoi, partout sur les territoires, nous ne pouvons pas laisser les représentants de l’Etat et du gouvernement dormir sur leurs deux oreilles et les laisser sereinement distiller leur poison !
Préfecture, permanence des députés, mairies, partout où ils sont présents, portons l’exigence de la prise en compte de nos revendications !
Tous ensemble, salariés du privé et du public, retraités et étudiants, nos revendications sont convergentes, créons pour que nos mobilisations le soient aussi.
En nombre, VENDREDI 13 AVRIL 2018,de 12h à 14h, interpellons le représentant de l’Etat sur notre département à la Préfecture.
Dans la même démarche, JEUDI 12 AVRIL, accueillons comme il se doit Mme Pénicaud à 18H30, salle de la Maison Neuve à Brétigny s/Orge.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *