Le crépuscule des services publics

Dans cet article Nadège Vezinat indique que  la détérioration des services publics suit partout un même protocole : la Poste, la SNCF, la RATP, les hôpitaux justifient les réformes en cours de la même manière, avec les mêmes effets ravageurs. En pistant les étapes de ces procédures, cet essai s’interroge sur un autre aiguillage.

Nadège Vezinat est maîtresse de conférences à l’Université de Reims Champagne Ardenne, directrice du département d’économie et de sociologie et membre du laboratoire REGARDS.
Sociologue de l’action publique, du travail et des organisations, ses recherches portent sur les recompositions de l’État et l’organisation des services publics.

https://laviedesidees.fr/Le-crepuscule-des-services-publics.html

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.