L’inspecteur du travail Anthony Smith muté d’office à 200 kms de son domicile : honte à la ministre et ses services !

Rappelons que, dans cette affaire, Anthony était suspendu depuis le 15 avril 2020 pour avoir exigé la mise à disposition d’équipements de protection individuelle (notamment des masques) et la mise en œuvre de mesures de protection contre la Covid-19 au bénéfice de salariées d’une association d’aide à domicile du bassin rémois.

En revanche, sa hiérarchie n’a fait l’objet d’aucune enquête, mesure de suspension ou sanction alors qu’elle a manifestement relayé et encouragé les pressions exercées par l’employeur !

anthony_sanctionne-1-1

https://www.cgtservicespublics.fr/IMG/pdf/_cp_commun_anthony_smith.pdf?26071/ad4e22a4fa86be574887dfdf08c57187f5556873

https://www.cgtservicespublics.fr/IMG/pdf/cp_intersyndicale___une_inspection_du_travail_protectrice.pdf?25286/8146b3d2f4eea37a6884202dd42b9d5eb2b00adb

Je signe la pétition de soutien à Anthony Smith

Yann Gaudin, conseiller dans une agence Pôle emploi de Rennes et lanceur d’alertes, a été licencié début juillet pour avoir aidé des demandeurs d’emploi et des intermittents à percevoir leurs indemnités. https://www.cgt.fr/actualites/france/discriminations/licencies-pour-leur-conscience-professionnelle

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.