Socle européen de droits sociaux : une occasion à saisir !

Confrontée au mécontentement suscité par les conséquences de sa politique, la Commission européenne tente de reprendre l’initiative. Elle annonce vouloir promouvoir un socle européen de droits sociaux – une façon de redonner du crédit au discours «  d’Europe sociale  ». Son intention n’est toutefois pas d’infléchir les choix libéraux qui ont prévalu jusqu’ici. Pourtant, le fait même que la question des garanties sociales fasse l’objet d’un sommet démontre à quel point le sujet est incontournable.

Une occasion dont la Confédération européenne des syndicats (CES) et ses organisations nationales entendent bien se saisir pour que soient prises en compte les attentes fortes qui s’expriment dans le domaine. Ainsi, dès l’annonce de ce projet au printemps dernier, la CES s’est battue pour que soit défini un ensemble de droits et de garanties s’appliquant réellement à l’ensemble des salariés de l’Union européenne. Un objectif qui, s’il était atteint, aurait comme première conséquence l’élimination des causes du dumping social.

L’objectif du socle européen des droits sociaux est de conférer aux citoyens des droits nouveaux et plus efficaces, sur la base de 20 principes clés, regroupés en trois thématiques :

• égalité des chances et accès au marché du travail ;

• conditions de travail équitables ;

• protection et insertion sociales.

Pour aller plus loin, voir aussi le site dédié de la Confédération européenne des syndicats (CES)


Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *