Recours accru aux non-titulaires : le contrat de mission

Les 5,4 millions d’agents de la Fonction publique sont aujourd’hui le cœur de cible des politiques dévastatrices du gouvernement. Après la mise en perspective de 120 0000 nouvelles suppressions d’emplois, le gouvernement s’attaque frontalement à la Fonction publique, au Statut général des fonctionnaires et aux missions publiques qu’ils exercent, poursuivant sa politique ultra libérale pour réduire à n’importe quel prix la dépense publique et refonder un nouveau modèle de société.

Dans sa logique de transformation régression de l’Action publique (AP 2022), Gérald Darmanin a engagé une réflexion dans la Fonction publique pour « refonder le contrat social avec les agents publics » dont l’un des 4 chantiers est le « recours accru aux non-titulaires ».

Pour cela il préconise la création d’un nouveau mode de recrutement, « le contrat de mission », malgré l’opposition de la CGT et de l’ensemble des organisations syndicales.le contrat de mission , c’est plus de précarité dans la fonction publique : cliquez sur le lien puis sur l’image pour télécharger le tract.

tract_pre_carite_fonction_publique

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *