Carrières bloquées, salaires gelés, conditions de travail dégradées, ça suffit !

A partir de cette année, en application de la loi de « Transformation de la fonction publique », il n’y plus de CAP. A la place ont été instituées des « lignes directrices de gestion » qui sont des outils pour permettre aux employeurs de faire des économies. Et ils les trouvent où leurs économies ? Comme toujours dans les poches des agents !

La CGT demande l’abrogation de la loi de Transformation, publiée le 6 août 2019, qui est une loi injuste : elle détruit notre droit à la carrière, elle remet en cause le droit de grève pour certaines catégories, elle supprime les CHSCT, elle supprime notre statut et donne de plus en plus de pouvoir aux employeurs locaux.

C’est pour cela que nous, agents, nous devons nous regrouper pour nous défendre. C’est cela que vous propose la CGT !

En décembre 2021 deux nouveaux décrets sur nos salaires ont été adoptés. C’est encore le nivellement par le bas des traitements que le gouvernement nous impose !

Pour l’échelle C1 (1er grade de la fonction publique territoriale)}on a un écrasement de la rémunération. La totalité de la carrière est calculée sur 19 ans au lieu de 25 ans et on nous supprime le 12ème échelon. Dans cette nouvelle grille, en 19 ans de carrière, un agent va gagner… 39 points soit 182,75€ brut ! C’est un pur scandale !
Le traitement au 1er échelon est de 1607.29€ brut
Le traitement au 11ème échelon est de 1790.05€ brut
La totalité des agents sur cette grille indiciaire sont des « salariés pauvres ».

Pour l’échelle C2 (second grade de la FPT accessible sur concours, examen pro, ou 8 ans ancienneté et 5ème échelon) on a une carrière de 23 ans au lieu de 25 ans, avec maintien d’un 12ème échelon. Le gain entre le 1er et le 12ème échelon est de 77 points soit 360,82€ brut : un seul mot convient, honteux !
Le traitement au 1er échelon est de 1607.29€ brut
Le traitement au 12ème échelon est de 1968.12€ brut

Pour l’échelle C3 (3ème grade, grade d’avancement) carrière de 19 ans pas de changement. Le gain entre le 1er et le 10ème échelon est de 118 pts soit 552,95€ brut : un seul mot, pitoyable !
Le traitement au 1er échelon est de 1663.53€ brut
Le traitement au 10ème échelon est de 2216,48€ brut
Il faut attendre les 2 derniers échelons pour voir sa rémunération passer au dessus de 2000€ brut. Peut-on vraiment considérer cela comme un salaire décent ? Tout en sachant que nombre de collègues n’atteindront jamais ce 3ème grade et cette échelle C3 !

Pendant ce temps-là, on nous privatise nos services publics, on passe la gestion au privé, la bourse fait des profits énormes… Mais nous les premiers de corvées, on peut toujours crever ! Merci Macron !

Pour nos salaires, pour nos carrières, pour qu’on se fasse respecter, la CGT appelle l’ensemble des territoriaux, dans toute la France à se mobiliser le 31 mars

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.